LTVK

Le mythe nous est arrivé par deux ouvrages de Platon rédigés vers 400 av J. -C. :​

– Timée (ou De la nature)​

– Critias (ou De l’Atlantide)​

Ces textes font référence à des écrits de Solon qui les tenait des prêtres égyptiens. 

Selon Platon, l’île est située au-delà des colonnes d’Hercule (détroit de Gibraltar). Il parle de la capitale, Atlantis, une ville circulaire de 20 km de diamètre. 

Selon Platon, Poséidon et Clitô y habitent. Ils ont ensuite engendré des couples de jumeaux qui devinrent les rois de l’Atlantide. Chacun d’entre eux gère ensuite 1/10 de l’île. 

Selon Platon, l’île fait 2 millions de km carrés. Il dit que les Atlantes étaient de taille plus imposante, qu’ils étaient très puissants et très sages. Ils possédaient de bonnes technologies et systèmes politiques. Par exemple : des vrills, des bâtons de cuivre enveloppés de cuir et terminés par un quartz, avec lesquels ils soignaient les malades et accéléraient la croissance des plantes. 

Selon Platon, la disparition de l’Atlantide date de 11 000 ans avant notre ère. ​

L’île avait également pour nom Ha mem Ptah dans les écrits égyptiens. En Afrique, des textes de Yoruba l’évoquent également, comme une cité idéale ou un paradis perdu. ​